Appel à l’action – Adoptons le principe de Joyce ! Call to Action – Adopt Joyce’s Principle!

[english below]

Appel à l’action – Adoptons le principe de Joyce !
Contre le racisme systémique et la violence envers les femmes autochtones
En solidarité avec la communauté de Manawan et la Nation Atikamekw

*******************************************************
Nous lançons un appel à l’action afin de faire adopter le principe de Joyce par nos institutions de soins, d’enseignement et de travail.
En cette journée nationale d’action contre la violence faite aux femmes, soyons solidaires de la lutte des femmes autochtones.
Voir plus bas pour des outils d’action.
*******************************************************

Contexte :
Le 28 septembre 2020, la vie de Joyce Echaquan est arrachée à ses enfants, à sa famille et à sa communauté dans des circonstances horribles de violence médicale. Dans les jours qui ont suivi, des milliers de personnes se sont mobilisées pour réclamer justice pour Joyce et dénoncer le racisme systémique anti-Autochtone.

Nous avons publié cette lettre ouverte, signée par vous : plus de 450 personnes oeuvrant dans le système de soins.

Après une consultation publique, un mémoire a été présenté par le Conseil des Atikamekw de Manawan et le Conseil de la Nation Atikamekw demandant au gouvernement d’adopter le « principe de Joyce ». Le gouvernement Legault a refusé de le faire, notamment parce qu’il s’obstine à nier le caractère systémique du racisme.

Aujourd’hui, nous lançons un appel à l’action afin de faire adopter le principe de Joyce par nos institutions de soins, d’enseignement et de travail. En cette journée nationale d’action contre la violence faite aux femmes, soyons solidaires de la lutte des femmes autochtones.

Pourquoi ?
Parce qu’il faut mettre fin au racisme systémique et à la violence faite aux femmes autochtones. Nous avons écrit des lettres et signé des pétitions, maintenant il faut passer à l’action et soutenir la communauté de Joyce Echaquan dans sa lutte pour la justice.

Dans les mots de Carol Dubé, conjoint de Joyce Echaquan : « Je souhaite que les gouvernements du Québec et du Canada adoptent le Principe de Joyce afin que ce terrible évènement ne soit pas survenu en vain, que sa voix sonne le début de réels changements pour tous les Autochtones afin que plus jamais personne ne soit victime de racisme systémique ».

Qui?
Si vous êtes infirmière, étudiante ou chercheur dans le domaine de la santé, médecin, psychologue, professeure, travailleur social, préposée aux bénéficiaires, organisateur communautaire, acupuncteur etc., vous pouvez encourager votre clinique, CIUSSS, faculté, hôpital, organisme, syndicat, ordre professionnel à adopter le principe de Joyce et de mener des actions concrètes pour mettre fin au racisme systémique.

Quoi?

Le Principe de Joyce vise à garantir à tous les Autochtones un droit d’accès équitable, sans aucune discrimination, à tous les services sociaux et de santé, ainsi que le droit de jouir du meilleur état possible de santé physique, mentale, émotionnelle et spirituelle.

Le Principe de Joyce requiert obligatoirement la reconnaissance et le respect des savoirs et connaissances traditionnelles et vivantes des autochtones en matière de santé.

Le gouvernement du Québec doit reconnaitre le droit à l’autonomie et à l’autodétermination des peuples autochtones en matière de santé et services sociaux.

Le mémoire est disponible ici.

Vous trouverez plusieurs exemples concrets dans le mémoire. Par exemple :
I. Les organisations de santé et des services sociaux doivent mettre en place toutes les mesures nécessaires à la sécurisation culturelle des Autochtones
II. Les établissements d’enseignement liés aux domaines de la santé et des services sociaux doivent décoloniser les contenus de cours et des modalités d’enseignement sur l’ensemble de son curriculum incluant la formation continue

Comment?

Selon le contexte, votre organisation peut mettre en place les mesures mises en avant dans le contexte du principe de Joyce.

Par exemple, les médecins et IPS des CLSC de Beauharnois et Valleyfield ont adopté à l’unanimité une résolution dénonçant le racisme systémique et soutenant le principe de Joyce.

Si votre organisation adopte le principe de Joyce, laissez-nous savoir. En étant un large nombre d’organisations et d’institutions dans le milieu de la santé qui adoptent le principe de Joyce, nous témoignerons de notre pouvoir collectif et exhorterons le gouvernement à lutter contre le racisme systémique.

Mettons fin au racisme systémique et à la violence faite aux femmes autochtones ! Adoptons le principe de Joyce !

Solidairement,

Collectif Soignons la Justice Sociale
www.soignonslajusticesociale.ca
Facebook: soignonslajusticesociale
Twitter: @CollectifSJS
Instagram: @soignonslajusticesociale

—–

Call to Action – Adopt Joyce’s Principle!
Against systemic racism and violence against Indigenous women
Solidarity with the community of Manawan and the Atikamekw Nation

*******************************************************
We are sending out a call to action to adopt Joyce’s Principle in our institutions of care, education and work.
On this national day of action against violence against women, let’s stand in solidarity with the struggle of Indigenous women.
See below for resources.
*******************************************************

Context:
On September 28, 2020, Joyce Echaquan’s life was from under horrific circumstances of medical violence, leaving her children, family and community to mourn her death.

In the days that followed, thousands of people came together to demand justice for Joyce and speak out against systemic anti-Indigenous racism.

We published this open letter, signed by you: more than 450 people working in the healthcare system.

After a public consultation, a report was presented by the Conseil des Atikamekw de Manawan and the Conseil de la Nation Atikamekw calling on the government to adopt “Joyce’s Principle”. The Legault government refused to do so and persists in denying the systemic nature of racism.

Today, we are sending out a call to action to adopt Joyce’s Principle in our institutions of care, education and work. On this national day of action against violence against women, let’s stand in solidarity with the struggle of Indigenous women.

Why?
Because we must end systemic racism and violence against Indigenous women. We wrote letters and signed petitions, now it’s time to take action and support the community of Joyce Echaquan in their fight for justice.

In the words of Carol Dubé, Joyce Echaquan’s partner: “I hope that the governments of Quebec and Canada will adopt Joyce’s Principle to ensure that this terrible event will not have happened in vain and that her voice marks the beginning of real change for all Indigenous people so that no one is ever the victim of systemic racism again “. [NB: this is our translation – see original in French above]

Who?
If you are a nurse, student or researcher in healthcare, physician, psychologist, professor, social worker, PAB, community organizer, acupuncturist, etc., you can encourage your clinic, CIUSSS, faculty, hospital, organization, union, professional order to adopt Joyce’s principle and to take concrete action to end systemic racism.

What?
Joyce’s Principle aims to guarantee for all Indigenous people the right to equitable access, without any discrimination, to all social and health services, as well as the right to enjoy the best possible standard of physical, mental, emotional and spiritual health.

Joyce’s Principle necessarily requires recognition and respect for traditional and living knowledge of Indigenous people in matters of health.

The Quebec government must recognize Indigenous Peoples right to autonomy and self-determination in healthcare and social services.

The report is available here.
You will find several concrete examples in the report. For example:
I. Health and social services organizations must put in place all the necessary measures to ensure cultural safety for Indigenous peoples;
II. Educational establishments in the areas of health and social services must decolonize course content and teaching methods across its entire curriculum, including continuing education

How?
Depending on the context, your organization can implement several measures put forward by Joyce’s Principle.

For example, the physicians and the SNP at the CLSCs of Beauharnois and Valleyfield unanimously adopted a resolution denouncing systemic racism, and supporting Joyce’s Principle.

If your organization adopts Joyce’s Principle, let us know! As a large number of organizations and healthcare institutions endorse Joyce’s Principle, we will show our collective power and push the government to end systemic racism.

Let’s End Systemic Racism and Violence Against Indigenous Women! Let’s adopt Joyce’s Principle!

In solidarity,

The Caring for Social Justice Collective
www.soignonslajusticesociale.ca/
Facebook: soignonslajusticesociale
Twitter: @CollectifSJS
Instagram: @soignonslajusticesociale

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *